29 octobre 2014
dimanche, 12 janvier 2014 14:34

Un homme tente de "noyer le poisson", il est inculpé d'homicide involontaire

Written by 

La scène se passe en Ardèche. Un homme de 34 ans a été inculpé d'homicide involontaire après avoir tenté de noyer le poisson. Ses avocats ont invoqué la folie. Retour sur son parcours multi-récidiviste.

Nous sommes en 2007. Michael Jubon est entrepreneur dans le bâtiment. Ce jour-là, il travaille avec un collègue quand celui-ci lui dit : "Et si on mettait la charrue avant les boeufs?" Ni une ni deux, Michael sort de son bureau, et part. Quand il revient en sueur, il explique d'où il vient à son collègue : "Pas facile ces boeufs, et j'en ai chié à trouver une charrue!" Son collège, ébahi, préfère quiter le bureau sans un mot.

1 mois plus tard, au restaurant avec des promoteurs immobiliers, il propose son budget. Ceux-ci répondent : "Tant que t'y es, tu peux pousser mémé dans les orties". 2 jours plus tard, il sera condamné à 2 mois de prison ferme pour tentative de meutre sur la personne de Giselle Michon, 87 ans, qu'il a poussé dans un tas d'orties. Elle subira une opération de la hanche et 5 points de suture.

Février 2008, un contrat juteux est signé au restaurant mexicain "Las Rotos Corones". Son client, représentant de Bouygues Construction, lui lance au moment de la signature : "on peut envoyer la sauce". S'en suit une grosse giclée de sauce pimentée dans les yeux du représentant, qui, à ce jour, n'a toujours pas retrouvé l'usage de sa vue. 4 mois de prison ferme et 2000 euros de dommags et intérêts seront demandés à Mickael.

Il faudra attendre 2014 pour entendre de nouveau parler de lui. Depuis des mois, il entend ses proches lui dire qu'il noie le poisson à propos de sa maladie. Il passera à l'acte le Mardi 7 janvier, au lac d'Aiguebette en Savoie. Des témoins appellent la gendarmerie, et il est de nouveau jugé. Cette fois, après ses multiples récidives et son état mental, il est condamné à un long séjour en asile psychiatrique.

Selon les spécialistes, il y aurait 1500 personnes atteintes de la "maladie de Jubon" en France.

Last modified on dimanche, 12 janvier 2014 14:59

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

Faissebouuuque