24 octobre 2014
jeudi, 26 décembre 2013 08:28

Exclusif : 2013 vu par Henri Martineau, décongelé après 30 ans d'hibernation

Written by 

Nous sommes le 18 Novembre 2013, dans le cercle arctique. L'américain Paul Watson et le français Michel Bodin sondent la couche de glace de la banquise quand soudain, ils aperçoivent une forme étrange.

"C'était un humain, de taille moyenne, habillé de façon étrange, avec un walkman, un Ghetto Blaster et une K7 de "Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque"." témoigne Bodin, qui décide de le ramener en France.

Une semaine plus tard, de retour au CNRS, Bodin et Watson entreprennent de rendre là vie au pauvre homme. grâce à un système sophistiqué de réseaux calorifères, ils parviennent à faire fondre la glace et réanimer l'homme. Malheureusement, le Walkman n'a pas survécu. 

Après plusieurs heures d'efforts, l'homme sort enfin de son sommeil. Et là, stupeur : "Il s'est mit à parler" raconte Bodin, "Au tout début, il murmurait quelques mots, puis on lui a vite expliqué la situation.". L'homme raconte que son dernier souvenir remonte à février 1982. Il s'appelle François Reteau, avait 34 ans l'ors de sa congelation accidentelle après un accident de traîneau.

Mais très vite, la discussion porte sur le monde d'aujourd'hui. pendant plus d'un mois, on lui fait progressivement découvrir le monde moderne : Technologie, Politique, Guerres, Mode, Société, Arts... Voici son témoignage.

Qu'est-ce qui vous a le plus marqué en découvrant notre monde?

François : "Youtube. Je n'ai pas encore compris le principe. Les vidéos sont trop nettes, j'ai du mal à m'y habituer. Au début, je ne regardais que des vidéos indiennes, la qualité étant assez proche de celle de mon époque. Je dois encore m'y faire. Mais je trouve que ce monde est un peu trop fou. Les gens qui racontent leur vie devant une caméra, ou se filment en train de faire les zouaves, je ne vois pas l'intérêt."

Et politiquement?

François : "Qui aurait cru que l'ennemi de la démocratie n'est plus le communisme mais l'islamisme... Je veux dire... On a détruit un mur pour tuer le communisme, et la chute de deux tours a tué la démocratie... Surveillance, paranoia, denonciation... De ce côté, rien n'a changé."

Musicalement?

François : "Je suis de ceux qui pensent que Michael jackson est avec Elvis, quelque part sur une île. Après tout, ils avaient des relations de famille, j'ai lu ça sur Wikipédia."

Globalement?

François : "Je regrette cette décadence. Je préfère rester chez moi et écouter un bon vieux titre de disco devant Star Wars. Et ça peut vous paraitre fou, mais j'ai gardé mon Ghetto Blaster."

Dans un mois, François Reteau tentera de se réchauffer dans un micro-ondes afin de remonter le temps. Nul doute que cette expérience lui a laissé des séquelles. 

Last modified on vendredi, 31 janvier 2014 07:46

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

Faissebouuuque